L'Imaginaire, quand il est partagé, devient une nouvelle vérité.

En lisant cet article du SOCIALTER écrit par Hugues Wattebled, nous avons voulu le partager avec vous. Il ouvre de nouveaux horizons. 

«  Souvent associé à l’illusion, à la divagation ou à notre capacité à nous échapper du réel, l’imaginaire ne semble pas devoir endosser un rôle politique concret. Et pour cause, sa racine latine (imaginarius, dérivé d’imago) renvoie tantôt au vocable de l’esthétique (représentation, imitation, copie, portrait), tantôt à celui de l’illusion (fantôme, vision, songe). Pourtant une autre approche consiste à voir dans l’imaginaire un ensemble dynamique de représentations qui façonnent une vision collective du monde. Le bien, le bonheur, le vrai ou le mal, entre autres, cessent d’être des représentations individuelles et se muent en un imaginaire collectif dès lors qu’elle deviennent partagées. Ce mouvement invisible se fait souvent à l’insu des individus mais influence pourtant la trajectoire des sociétés. »

Et si nous imaginions que le partage soit au coeur d’une communauté de professionnels bienveillants leur permettant ainsi de mieux prendre soin d'eux. 

C’est notre imaginaire. À vous de nous rejoindre… 

*source : Socialter Hors Série "Le réveil des imaginaires", auteur Hugues Wattebled 

Les Cauris, la communauté d'échange de services qui prend soin de vous.