Un praticien, comme un PDG, a besoin d’amour !

J’ai adoré ce post d’Oussama Ammar, que vous pouvez retrouver dans la Newsletter de The Family, et qui peut tellement bien s’adapter à la situation que peuvent vivre certain.e.s praticien.ne.s de notre communauté le plus souvent autoentrepreneurs et opérant seul.e.s dans leur cabinet.

C’est aussi ce qui nous a motivé avec Juliette à fonder Les Cauris : cette envie de créer du lien entre ces professionnel.le.s, de favoriser leurs rencontres et leurs échanges.

Cela fait moins de 2 mois que les premiers membres ont commencé à s’inscrire mais je sens au plus profond de mon cœur que nous tendons vers un collectif uni, soudé, allié autour d’un objectif commun : prendre soin des autres au mieux, en étant le plus épanoui et professionnel possible.

Je nous souhaite de former une communauté telle qu’Oussama la décrit dans son article : « La communauté doit être organisée autour de valeurs fortes et les règles entre pairs doivent être claires et acceptées. Ensuite, les expériences partagées développent un terrain d'entente, des fondations solides pour la communauté. »

Sandrine PERETTI, co.ach.-fondatrice Les Cauris

Image
Image

Un PDG a besoin d’amour (A CEO needs love) – Oussama Ammar

"Être PDG, c'est gérer tous les problèmes que personne d'autre ne peut ou ne veut résoudre. En ce sens, il y a une sorte de gravité qui cause des problèmes aux PDG. Et cette gravité peut parfois peser très lourd sur leurs épaules.  Le problème auquel la plupart des PDG sont confrontés est qu'ils sont seuls : ........."

Dear praticiens, you're welcome at Les Cauris

Image